Des écrits de qualité pour dynamiser votre présence sur le web

Vous vous sentez fatigué ? Votre manque de magnésium est peut-être la source de votre manque d’entrain

Si comme chez 75 % de la population votre dynamisme est en berne, le magnésium, ou plus précisément une carence en magnésium pourrait être la cause de votre mal-être. Multitâche, ce minéral s’occupe de plus de 300 réactions enzymatiques dans votre corps, autant dire qu’il est au four et au moulin pour lui assurer un fonctionnement harmonieux.

Détendez-vous ! le magnésium est une ressource de régulation du stress et de l’anxiété, mais pas seulement…

Présent dans le noyau de chaque cellule de votre corps, le magnésium régule votre système nerveux. Il booste votre système immunitaire et équilibre vos hormones.

Apaisant cardiaque et cérébral, ce minéral hors norme est le maçon des lymphocytes. Son rôle ne s’arrête pas là. Il modère et équilibre l’insuline, le cortisol et les hormones de reproduction.

En bref, sans lui, votre corps manque sérieusement de carburant.

Votre mode de vie est sans doute à l’origine de votre déficit en magnésium

Le rythme effréné de vos journées, la pollution atmosphérique et l’appauvrissement des sols creusent votre déficit. Les mauvaises habitudes alimentaires, le tabac, l’alcool achèvent le travail.

En l’absence de facteurs aggravants, vos besoins sont de 6 mg de magnésium par kilo corporel. Malheureusement, une alimentation équilibrée amène au maximum 220 mg. Cela représente moins de 2/3 des apports conseillés pour un adulte de 60 kg.

La fatigue n’est pas l’unique sonnette d’alarme lorsque vous manquez de magnésium

Chaque jour, votre corps puise dans ses réserves afin d’assurer son bon fonctionnement. Et un matin… c’est le drame. Vous vous sentez mal. Votre fatigue persiste. D’autres troubles viennent rapidement s’ajouter au tableau :

  • crampes et fourmillements ;
  • troubles ORL à répétition ;
  • désordres gastro-intestinaux ;
  • céphalées, vertiges, étourdissements ;
  • manque de concentration ;
  • insomnies ;
  • crises d’angoisse ;
  • syndrome prémenstruel.

Un joyeux attroupement de symptômes qu’un médecin peine à relier à une maladie en particulier.

Vous pensez manquer de ce minéral… alors, souriez ! La carence en magnésium se résorbe facilement. Mais, avant de vous ruer dans la pharmacie du coin, prenez garde… tous les magnésiums ne se valent pas. Retrouvez-moi dans un prochain article pour savoir comment choisir votre magnésium.

Fermer le menu